Les meilleures adresses pantinoises d’Elisabeth Guigou

Pour les élections législatives qui s’annoncent, nous avons décidé de vous proposer un angle original en nous concentrant sur l’attachement des candidats à Pantin : nous leur avons demandé d’ouvrir pour vous le carnet de leurs adresses préférées de Pantin. Nous avons contacté l’ensemble des candidats et la plupart ont répondu positivement à notre sollicitation et nous les en remercions. Pour les autres, il leur reste quelques jours pour participer.

Cette série commence avec Mme Elisabeth Guigou, l’actuelle députée de la 6ème circonscription de Seine-Saint-Denis (Pantin-Aubervilliers), et candidate à sa réélection sous la bannière du Parti Socialiste.

Rendez-vous est pris un vendredi après-midi sur le toit-terrasse des Magasins Généraux où Bonjour Pantin a la chance d’avoir ses bureaux (au sein de l’espace de coworking du Medialab 93), et nous profitons des premières minutes de l’entretien pour en savoir plus sur la candidate, son parcours et son ancrage local. Cliquez ici pour aller directement à cette partie de l’article.

Et ensuite nous lui demandons de nous parler de ses lieux pantinois préférés.

Elisabeth Guigou


Les Magasins Généraux, 1 rue de l’Ancien canal, 93500 Pantin
« Avant qu’il ne soit entièrement rénové par BETC, j’ai vu ce bâtiment à l’abandon, délabré, couvert de tags. Il n’y a pas que le bâtiment qui est beau, il y a tout ce qui s’organise autour, par exemple la braderie du design au bénéfice de l’association AIDES, qui a son siège social à Pantin. J’aime tout ce qui se fait autour du canal, comme la fête de la ville de Pantin, c’est un moment absolument merveilleux, il y a des jeux dans l’eau pour les enfants, du théâtre, de la musique, de la danse. »

Les magasins généraux à Pantin

Le Café associatif Pas si loin, 1 rue Berthier, 93500 Pantin
« Situé près du passage Forceval qui relie Paris à Pantin, c’est un café où les femmes sont très bien accueillies, on peut y déjeuner le midi, assister à des projections de films. Les deux dirigeantes sont des filles très chouettes. Je les soutiens beaucoup. Le café accueille également des nouveaux habitants  qui ont à cœur que le quartier se transforme. »

 

Le Ciné 104, 1 rue Berthier, 93500 Pantin
« C’est un trésor pour la ville de Pantin. Son restaurant, le Vertigo, est très agréable. Il se passe plein de choses là-bas avec de belles expositions photo, avec la bibliothèque voisine qui organise de nombreux événements, sous la houlette d’un directeur formidable. »

Le ciné 104 et le restaurant le Vertigo à Pantin


Le Centre National de la Danse, 1 rue Victor-Hugo 93500 Pantin
« C’est un des ces lieux culturels les plus anciennement implantés ici. Le bâtiment a réussi à être transformé, et accueille de grandes expositions d’art et de design chaque année comme la Biennale Émergences. Ce sont des expositions qui font venir des parisiens. Pantin arrive à faire se mélanger des parisiens et des habitants de Seine-Saint-Denis. Ça accroît l’attractivité du territoire. »

Le centre national de la danse à Pantin


La Dynamo de Banlieues Bleus, 9 Rue Gabrielle Josserand, 93500 Pantin
« Ils sont connus nationalement et internationalement, ils mêlent activités artistiques autour de la musique, du jazz notamment mais aussi des débats citoyens et des actions sociales. Ils sont très organisés avec le département et les communes. C’est un lieu ouvert sur la ville. J’ai une tendresse particulière pour eux, je les connais depuis des années. »

Résultat de recherche d'images pour "la dynamo de banlieues bleues"

La dynamo de banlieues bleues à Pantin


Le Brunello, 24 Quai de l’Aisne, 93500 Pantin 

« C’est un très bon restaurant italien, les assiettes sont copieuses. »

Le Brunello à Pantin


Le Restaurant Eau’Canal, 1 avenue Edouard Vaillant 93500 Pantin 

Le restaurant Eau’Canal à Pantin

Chez Agnès, 21 Rue Delizy, 93500 Pantin
« 
C’est un café que j’adore, c’est un des lieux de rencontre que je trouve formidable, on peut déjeuner au bord du canal. J’aime beaucoup les cafés-philo organisés par Grégory Darbadie

Chez Agnes au bord du canal de l’ourcq à Pantin


Galerie Thaddaeus Ropac, 9 Avenue du Général Leclerc, 93500 Pantin
« C’est un important marchand d’art qui a cherché à s’implanter en dehors de Paris pour faire des grandes installations, et il est venu à Pantin! Cette galerie attire de nombreux visiteurs parisiens et parfois même des mariages très chics y sont organisés ».

Et pour être complets voici toutes les autres adresses que Mme Guigou nous a citées:
Les ateliers Jean-Luc François,  au 47 rue des Pommiers, 93500 Pantin
La NEF, Manufacture  d’utopies, 20 Rue Rouget de Lisle, 93500 Pantin
La résidence Victor Hugo (dessinée par Fernand Pouillon, au 52 rue Victor Hugo, 93500 Pantin
Le Fort d’Aubervilliers
Les jardins partagés du Haut Pantin
Son adresse « secrète » : la rue Candale prolongée, « la vue y est magnifique et la vie de quartier foisonnante ».

La rue Candale prolongée à Pantin

Retour au début de notre entretien, où nous faisons connaissance avec Elisabeth Guigou et son parcours.

Mme Guigou est députée de Pantin-Aubervilliers depuis 5 ans, auparavant elle était élue sur la circonscription de Bondy-Noisy-le-Sec et Romainville (de 2002 à 2012). Et avec le redécoupage des circonscriptions actée en 2009-2010 et effective en 2012, Mme Guigou a dû quitter avec regret son ancien territoire électif pour rejoindre la nouvelle circonscription de Pantin-Aubervilliers ou elle a été élue par la section locale du PS pour devenir la candidate aux législatives de 2012. Elle a tout de suite « été très bien accueillie » et a pu observer tous les points communs entre ces deux circonscriptions : « Les villes sont différentes, mais au fond c’est un peu le même vécu. Elles sont différentes par leurs populations, leurs projets, leur paysage urbain. Elles ont des constantes, par exemple ce sont des villes qui sont traversées par des voies chemins de fer et des autoroutes urbaines. Les territoires sont très marqués par cette expansion urbaine de Paris et par le fait que le canal crée une unité ».

Elisabeth Guigou sur les toits des magasins généraux

Et Mme Guigou d’analyser un changement structurel dans l’aménagement urbains lors de ces 15 dernières années. Au début des années 2000 les usines étaient au bord de l’eau et les habitants à proximité des voies de chemin de fer et des autoroutes. Aujourd’hui elle observe la reconquête positive du canal par toutes ces villes.

Et d’enchaîner : « Malgré toutes les difficultés qu’on lui connait, le 93 est un département qui présente énormément de réussite, de vitalité, de créativité, de jeunesse, c’est ce mélange qui est extraordinaire ! Il n’y a pas de routine. Il n’y a pas de fermeture aux autres, ça c’est formidable. On ne mesure pas assez à quel point ceci est précieux par rapport à d’autres territoires en France. »

Ce qui lui tient à cœur, avec sa notoriété, c’est « d’inviter à porter un autre regard sur la Seine-Saint-Denis, un regard plus valorisant. Les habitants du 93, quand ils vont en vacances ailleurs, on leur renvoie quand une image dégradée. Moi je dis aux gens de venir voir ce qu’il en est réellement ».

Elisabeth Guigou

« Il y a beaucoup de solidarité à Pantin et Aubervilliers avec plus de 150 associations dans chaque ville, dans les domaines essentiellement culturels et sociaux. Cette richesse de vie collective est très rare : à Paris, dans les villes pavillonnaires ou dans les territoires ruraux les gens vivent beaucoup plus repliés sur eux-mêmes »

« Je suis à la fois heureuse et fière d’être élue de ce département, Pantin est une ville qui vit et qui est un formidable exemple de vitalité ».

La carte complète des meilleures adresses des candidats aux législatives de la circonscription de Pantin-Aubervilliers. :

Restez connectés à Bonjour Pantin, les carnets d’adresses des autres candidats arriveront dans les tous prochains jours.

Abonnez-vous à la Newsletter
S'abonner