Le canal de l’Ourcq rebaptisé « Le canal de l’Orque » suite à la réintroduction de deux spécimens.

Le projet est né il y  a quelques mois à l’occasion d’un déjeuner entre le ministre de l’écologie, Nicolas Hulot, et l’association WWF France, récemment installé au Pré-Saint-Gervais.  Au menu de ce rendez-vous était posée la question « comment sauver la biodiversité à l’échelle de l’île de France » et les participants étaient invités à ne pas brider leur imagination : « vu l’urgence pour la planète, on ne doit pas se mettre de barrière » avait résumé l’ancien présentateur d’Ushuaia.

Le président de la « Fondation Mondiale pour la Nature » s’était amusé à rappelé qu’il y  a plus de 200 millions d’années, à la place de l’île de France, siégeait un vaste océan chaud regorgeant de milliers d’orques…Alors « pourquoi ne pas en réintroduire quelques spécimens comme cela est fait pour les ours dans les Pyrénées? » avait-il lancé au moment du dessert.

Après quelques vérifications, il apparaît que le Canal de l’Ourcq à Pantin est le site idéal pour accueillir ce monstre des mers: l‘eau sera salée gratuitement par les Salins du Midi et des dizaines de phoques seront également introduits pour assurez l’alimentation des cétacées.

Depuis ce dimanche de début avril, quelques pantinois ont eu la chance d’observer Hardr (le mâle) et Idée (la femelle) faire quelques sauts dans l’eau.

Ils reste néanmoins conseillé de ne pas marcher le long du canal avec son animal de compagnie, les orques pouvant les confondre avec leurs mets favoris.

Abonnez-vous à la Newsletter
S'abonner