Nagawika, les doudous made in Pantin

Rencontre avec un couple qui crée des doudous pour enfants. Marine et Thomas nous accueillent dans leur appartement-atelier à Pantin.

L’aventure démarre en 2015, à l’occasion d’une brocante organisée par la ville de Pantin, le couple décide de réaliser des doudous et des sacs destinés à la vente. Cela fait déjà depuis plusieurs années que Marine conçoit des doudous pour les anniversaires dans son entourage. La manifestation est annulée suite aux attentats de Paris survenus le 13 novembre.

Créations Nagawika

Se retrouvant avec la marchandise sur les bras, Marine et Thomas s’organisent alors pour vendre leurs créations lors de ventes d’entreprises ou de ventes privées dans leur appartement pantinois. Le succès est au rendez-vous, l’intégralité de leur stock est vendu. Ils organisent ensuite quelques ventes à la malle aux histoires à Pantin.

Le couple crée sa micro-entreprise, Nagawika, en référence au petit indien de la chanson de Jacky Galou, en janvier 2017. Thomas s’occupe de la partie commerciale, c’est lui qui démarche les boutiques susceptibles de devenir des points de vente pour leurs produits. Marine est chargée de la création des doudous.

Pour cela, elle choisit du tissu de qualité, au motif liberty et coloré. Les doudous sont faits de manière à être malmenés par les enfants. En plus des doudous, Marine réalise des tote-bags à l’effigie de Pantin, mais aussi des coussins, des trousses et des étuis pour Ipad. Comptez entre 23 et 35 € pour les doudous et 20 € pour les sacs. Chaque pièce peut être fait à la commande, avec le prénom de la personne brodé par exemple.

Habitante de Pantin depuis 12 ans, Marine est attachée à sa ville. Thomas, lui, était plus réticent à l’idée de venir y vivre. Tous les deux observent une transformation de Pantin depuis quelques années. Ils sont désormais convaincus du potentiel de la ville, et «veulent faire partie de l’essor de Pantin.»

Retrouvez les dernières créations de Nagawika sur leur site Internet!

Abonnez-vous à la Newsletter
S'abonner