Les meilleures adresses pantinoises de Nadia Azoug

Nadia Azoug est candidate Europe Ecologie Les Verts aux législatives sur la sixième circonscription de Seine Saint Denis (Pantin-Aubervilliers).

Nous la rencontrons un mercredi en fin de journée dans le quartier où elle réside à Pantin : les 4 chemins.

Elle a grandit à Ivry au milieu des batailles ouvrières et des mouvements de banlieue.  Issue de l’immigration algérienne, elle a 20 ans lorsque la première marche pour l’égalité et les droits civiques a lieu. Elle fait alors partie du comité île de France de la manifestation.

Habitante de Pantin depuis 1992, elle a été adoptée et happée par cette ville. Alors qu’elle est étudiante à l’université de Nanterre, elle travaille dans l’animation pour financer ses études. Elle s’engage très vite sur les questions d’éducation populaire.

Aujourd’hui, Nadia Azoug travaille à Aubervilliers dans une association d’éducation. La sixième circonscription du 93 est donc un territoire qu’elle connait plutôt bien.

Nora orientale, 61 avenue Edouard Vaillant 93500 Pantin

 » C’est une épicerie turque, chez Nora. En ce moment, ils ont des figues séchées : une tuerie! »

L’épicerie Nora Orientale à Pantin

La cantine du foyer Adoma, 9 rue d’avoust 93500 Pantin

 » C’est une association de femmes qui gèrent ce lieu. Vous pouvez manger sur place ou ramener votre tupperware et prendre à emporter. Il y a deux choix de plats à chaque fois, et des spécialités comme du mafé. »

Le Relais, 61 Rue Victor Hugo, 93500 Pantin

« Je fais partie des fondateurs de ce lieu. C’était d’abord un lieu en friche. L’idée était de faire un restaurant alternatif. J’adore ce lieu pour son histoire, son évolution, son appui à des femmes et des hommes en rupture, en réinsertion professionnelle. On y va, on sait qu’on soutient. La terrasse est très agréable l’été. »

Le restaurant Le Relais à Pantin


Le Vertigo, 104 Avenue Jean Lolive, 93500 Pantin

Le ciné 104 et son restaurant Le Vertigo à Pantin


Le Café pas si loin, 1 Rue Berthier, 93500 Pantin

« C’est une association de femmes qui est à l’initiative de ce lieu. L’idée est d’avoir un espace où l’on peut venir boire un café, manger le midi, voir des projections de films ou faire un cours de yoga. »

La Cyclofficine, 20 rue Magenta 93500 Pantin

« Si vous voulez réparer votre vélo, c’est ici! Mais c’est vous qui allez le réparer. Lorsque j’étais adjointe au maire, on avait commençait avec une initiative la « Rue est à Nous ». On bloquait la rue Diderot le dimanche, on mettait tout ce qui roule : patins, vélos, trottinettes et des ateliers de réparation vélo. Ensuite, ils ont fait des ateliers de rue dans les quartiers. Je souhaitais que ce soit dans les quartiers parce que l’idée c’était d’être sur des modes de prévention. C’est aussi une façon d’apprendre à bricoler pour ces nouvelles générations. »

La cyclofficine à Pantin

Friche Magenta, 20 rue Magenta 93500 Pantin 

 » C’est un jardin partagé. Beaucoup parlent du vivre ensemble, moi je pense qu’il faut faire ensemble. Des expositions, des concerts, des soirées et des projections de films y sont organisées régulièrement. »

La Friche Magenta à Pantin

Passage Forceval, 93500 Pantin

 » Ce passage est  emblématique. C’est un lieu qui relie les hommes et qui pose la question de l’appartenance à une ville, à un quartier. Dans nos villes, dans nos quartiers, on est souvent à la périphérie des autres. Il y a eu à un moment donné la volonté de le fermer, moi j’étais contre. Quand j’ai commencé à travailler dans ce quartier en 1987, les jeunes appelaient ce passage Roland Garros parce qu’ils y jouaient au tennis sur le mur. »

Le passage Forceval à Pantin

 

Abonnez-vous à la Newsletter
S'abonner